Jean Labre (photos M. Vicent-Roubert)Tous les harmonicas
du Monde ...
 
English version English version
 


Accueil


Nouvelles


Articles


Biographie


Boutique


Contact

 
 

HARMO - BEAUJO 2006
Ce rendez–vous annuel, désormais incontournable, est avant tout placé sous le signe de l'amitié. L'idée de l'appeler ainsi m'est venue au retour d'un concert Air France à Tokyo, auquel j'avais pris part en 1999, célébrant la plus populaire opération frêt de l'année : la venue d'un Boeing 747/cargo, chargé à ras bord de Beaujolais nouveau dont les japonais raffolent. C'est dans l'avion qui me ramenait en France que je me suis dit : pourquoi pas un dîner concert « Harmo-Beaujo » tous les ans à Paris ? Et c'était parti.

Cliquez pour voir la photo agrandie.


Le premier eut lieu en 2000 à « L'Octopus Café » à Epinay sur Seine puis ceux qui suivirent à Paris. L'Harmo-Beaujo 2006 a eu lieu le 17 novembre dernier au restaurant « Le Bercy » ; nous étions 90. Le principe en est simple, il consiste à réunir le plus grand nombre d'amis lors d'un dîner concert arrosé de beaujolais nouveau... à consommer comme il se se doit avec modération...

Cliquez pour voir la photo agrandie.


Le programme était composé du « B.B. Blues Band » en la personne de Joël Hanriot et de son compère au clavier, Romain Petite. Ces inséparables eurent vite fait de nous mettre le feu dans un style auquel nous sommes habitués depuis le mémorable festival de Yokohama où ils firent un tabac. Côté overblows, Joêl nous a démontré une fois de plus qu'il n'a plus grand chose à apprendre de son ami Howard Levy.

Cliquez pour voir la photo agrandie.


Figurait également au programme : le Trio Franco Japonais « Les Parisiens » composé de Nami Miyata, soliste (harmonicas chromatique et tremolo japonais), Maurice Bailly à la basse et Jean Labre au chord/polyphonia. Prestation dans le concept du traditionnel trio d'harmonicas avec à la clé un heureux métissage de sonorités... le public en redemande, il est vrai que l'on aimerait entendre plus souvent des trios d'harmonicas dans les concerts de musique à bouche.

Cliquez pour voir la photo agrandie.


Arrivé en droite ligne de Milan, Giovanni Volini (qui se dévoue sans compter à la bonne cause de l'harmonica en Italie) vint chaleureusement clôturer ce programme au cours du « boeuf » final.
Ces quelques photos, bien que muettes, veulent être le reflet d'une soirée mémorable dans la pure tradition « France Harmonica ».
Jean Labre

Photos : Giovanni Volini, Philippe Delbourg.
Paru le 8 décembre 2006

 

Copyright © Jean Labre 2005-17 - Mis à jour le 26 avril 2017 -