Jean Labre (photos M. Vicent-Roubert)Tous les harmonicas
du Monde ...
 
English version English version
 


Accueil


Nouvelles


Articles


Biographie


Boutique


Contact

 
 

Voyage au Pays du Soleil Levant
Et par chance en avril, le mois préféré de ses habitants, symbolisé par l'éclosion des cerisiers en fleurs, phénomène national appelé « Sakura », que les japonais vénèrent.

Cliquez pour voir la photo agrandie.


Sendai
Il m'a été donné de vivre un grand moment d'émotion lors du concert qui s'est tenu le 21 avril dans la montagne de Sendai (à 500 kms au nord de Tokyo), dans le temple shintoïste Aoso Jinjia, datant du VIIème siècle. Concert annoncé sous le titre :
« 4500 ans d'existence d'un instrument
universel »(1),
s'agissant, en première partie d'une démonstration
de Shô (ancêtre, avec le Cheng, de l'harmonica), exécutée de main de maître par le jeune virtuose, autiste, Yuu Takahashi(2).

Cliquez pour voir la photo agrandie.


Je suis intervenu en seconde partie jouant des divers instruments pratiqués de nos jours de par le monde harmoniciste, terminant par un « bœuf » en compagnie de Yuu et du guitariste Yoshiro Koseki.

Tokyo
23 avril, soirée jazz au « FJ's Café Live Spot »

Cliquez pour voir la photo agrandie.


avec le maître des lieux, le pianiste Jun Fukamachi qui affectionne les soirées partagées avec des harmonicistes et entre autres Joe Powers. Ça n'est pas la première fois que je partage avec lui une prestation de ce genre, un vrai régal. Il n'est pas exclu que nous nous retrouvions prochainement lors d'un de ses passages à Paris dans une soirée franco japonaise. Affaire à suivre...

26 avril, Convention annuelle A.J.H.F. (All Japan Harmonica Federation).
Elle débute toujours la veille au soir par le traditionnel concert consacré à l'harmonica tremolo japonais, en mémoire de son inventeur Hidero Sato. Il eut lieu ce soir là au « Yakult Concert Hall » dans le quartier de Shimbashi à Tokyo. Jean Brunet, Joe Powers et moi-même en étions les invités d'honneur.

Cliquez pour voir la photo agrandie.


Au programme : Nami Miyata et son trio « Comment Allez-vous » qui commence à faire un tabac dans les sphères harmonicistes japonaises. Composé de Reina Oba, Aya Kuroda et Nami, elles déploient tout au long de leur show un éventail instrumental étonnant, passant allégrement du tremolo au chromatique, de la basse au chord et au piano... phénomène chaises tournantes très apprécié du public.
Remarquable prestation du nouveau trio de Juko Saito dans lequel on découvre une surprenante innovation dans laquelle l'harmonica tremolo se substitue au chromatique, avec un choix de répertoire qui fait appel à une virtuosité dont Juko Saito a le secret.

Dimanche 27 avril. Convention AJHF.
Assemblée Générale réglée comme du papier à musique, dans un silence et un respect des orateurs auquel nous ne sommes guère habitués nous autres latins... >, Y sont conviés, les états majors des 13 régions de la fédération AJHF... et quelques autres membres, dans la mesure des places disponibles, car on affiche complet. Cette convention se tenait l'hôtel Juraku, au centre de Tokyo.
Ainsi que le veut la coutume, cette assemblée est clôturée par un dîner concert auquel j'ai pris part avec Joe Powers. La soirée s'est terminée par une Jam Session mémorable partagée avec nos amis japonais.

Lundi 27 avril. Concert au « Jazz Spot »

Cliquez pour voir la photo agrandie.


haut lieu des rendez-vous jazz à Tokyo, avec la pétillante chanteuse Satsuki Itoh, le quintet Iwaya Super Sounds et votre serviteur. Soirée très conviviale, avec la venue de nombreux artistes (peintres, musiciens, écrivains), et autres amis de longue date...
On en redemande... j'en redemande, mais il va me falloir attendre l'année prochaine... en avril.

Mardi 28 avril, retour à Paris sur le vol Air France 275. 12 heures de vol, le temps de m'accorder un temps de repos réparateur dont j'avais grand besoin.

Si d'aventure cela vous tente, n'hésitez pas à vous rendre au Japon.
Vous ne serez pas déçus... et bien reçus. Ceux d'entre vous qui y étaient, gardent encore un merveilleux souvenir de l'aventure du Festival Yokohama 1995, nous étions 33 à représenter la France.

Harmonicalement vôtre
Jean Labre

(1) Sujet traité dans mon encyclopédie, en cours d'écriture, et résumé dans l'article http://www.jeanlabre.com/article.php?id=3.
(2) Yuu est atteint du syndrome de Williams, voisin de l'autisme.

Photos : Lara del Aor, Joe Powers, Jean Labre
Paru le 27 mai 2009

 

Copyright © Jean Labre 2005-17 - Mis à jour le 19 novembre 2017 -